10 présidents de coopératives du Grand-Est rencontrent le ministre à la Foire de Châlons

Rendez-vous incontournable de la rentrée, la Foire de Châlons a une fois de plus attiré de nombreux visiteurs du 2 au 9 septembre, dont Didier Guillaume, qui y est resté toute la journée d’ouverture. Le ministre de l’Agriculture s’est arrêté longuement sur le stand de Vivescia où une rencontre avec été organisée, à l’initiative de Christophe Büren, le président du groupe coopératif. Un rendez-vous auquel étaient conviés 9 autres présidents de coopératives de la région (1).

Une heure d’échanges à bâtons rompus

Après une visite du stand, le ministre a échangé à bâtons rompus près d’une heure avec les élus, afin d’aborder les enjeux pour l’agriculture régionale et française. Il a aussi écouté leurs craintes et leurs attentes sur la politique du Gouvernement. « Beaucoup de questions ont été soulevées, sur les positions prises concernant les prix abusivement bas, la séparation de la vente et du conseil pour les produits phytosanitaires, sa vision du modèle coopératif », cite Philippe Mangin, président de EMC2 qui a participé aux discussions.

Mieux former élus et managers

Le fonctionnement même des coopératives a aussi été abordé. « J’ai interpellé le ministre sur le fait que le HCCA devrait se soucier davantage des profils des managers et des élus, et mettre en place des formations incontournables comme un module ou un stage pour un directeur qui arriverait d’un milieu extérieur à la coopération. La qualité des hommes est l’ingrédient de la performance de nos entreprises. Des changements de direction trop fréquents au sein d’une entreprise, c’est inquiétant. Le contexte actuel y contribue. Il faut aussi inciter les agriculteurs à s’investir davantage dans les coopératives. Nous pourrions y parvenir au travers de la finance et de l’économique. Il faut mobiliser Bercy sur ce sujet pour encourager le capital social, fiscalement ».

(1) Cérésia, La Champagne, Efigrain-Sézanne, EMC2, Esternay, Juniville, Noriap, Scara, Valfrance et Vivescia.

Autres articles du fil

Soufflet Agriculture et Unisud rejoignent l’Afcome

29 juillet 2021
Suite à l'intégration de K+S Kali France en avril 2020, l’Afcome (Association française de commercialisation et de mélanges d’engrais) continue de fédérer les distributeurs et fabricants d’engrais de mélange au sein de sa structure : c'est désormais Soufflet Agriculture et Unisud qui...