14 M$ de bénéfices pour Yara, qui investit dans les engrais propres

Yara, leader européen des engrais, vient d'annoncer ses résultats pour le premier trimestre 2021. La société marque une progression de son bénéfice, sans que cela ne rassure les investisseurs. La société norvégienne s'est récemment engagée en faveur des engrais propres.
Yara ; porsgrunn ; ammoniac
L'usine de Porsgrunn pourrait être entièrement électrifiée. © Yara
Vendredi 23 avril, le fabricant norvégiens d’engrais Yara a publié les résultats de son premier trimestre. Le groupe a dégagé un bénéfice net de 14 millions de dollars au cours des trois premiers mois de l’année, contre une perte de 119 millions à la même période en 2020. Cette progression s’explique par la hausse des prix des engrais depuis le début de l’année. “L'amélioration des prix a plus que compensé la hausse du coût du gaz naturel” indique Yara dans un communiqué de presse. Les livraisons sont en légère hausse (9065 milliers de tonnes…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil