2021, année record pour les biostimulants

Après deux années de recul, 2021 a vu le marché des biostimulants s’envoler, en valeur comme en surface. La conjoncture a été favorable à cette poussée, et la pratique semble s’installer dans les itinéraires culturaux.
Tournesol ; biostimulants ; dotations aux jeunes agriculteurs
Le tournesol, comme le maïs, a vu un accroissement conséquent de ses usages. © DR
2021 a été une année record pour les biostimulants, dont le marché a atteint un sommet, avec une hausse de surface de près de 40 %, et une augmentation, en valeur, de 29 %. Après deux années consécutives de léger recul, cette embellie s’explique par un ensemble d’éléments favorables. Tout d’abord, les prix de marché des céréales ont été particulièrement élevés, incitant les agriculteurs à investir dans des biostimulants. D’autre part, les emblavements d’automne et de printemps se sont déroulés dans de bonnes conditions, offrant un potentiel de bon niveau. La sole de colza, propice au recours…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil