2022, année charnière pour Cavac

De bons résultats pour le pôle végétal, difficultés pour le pôle animal, inquiétude autour du bio, belle santé des filiales... Cavac a fait le point sur l’exercice 2021/22, à l'occasion de son assemblée générale du 16 décembre. Pour la prochaine campagne, le groupe souhaite poursuivre l’accompagnement de futurs éleveurs, pour enrayer la baisse du nombre d’exploitations à l’échelle du territoire.
Jérôme Calleau et Jacques Bourgeais, président et directeur général de Cavac.
Malgré le contexte compliqué, le groupe Cavac affiche un bon résultat pour l’exercice 2021/22. Le chiffre d’affaires progresse de 12 % à 1,16 Md€, porté notamment par une hausse du chiffre d’affaires appro de 33 % et un volume de collecte en progression de 35 %. Les productions animales, qui pèsent pour 48 % du chiffre d’affaires total du groupe, sont, elles, en recul.

119 des 350 élevages de volailles touchés par la grippe aviaire

« Fait notable depuis trois ans, la quasi-totalité de nos productions animales sont dans le rouge, relève Jacques Bourgeais, le directeur général lors d’une conférence de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil