À Parthenay, le site d’Amaltis n’est plus classé Seveso

Implanté en plein centre ville de Parthenay, le site d’Amaltis était classé Seveso seuil bas depuis près de 20 ans. C’est terminé ! Un soulagement pour son président, Gilles Duquesnoy, qui souhaite quand même préserver les mêmes règles de sécurité.
« Cela fait plusieurs années déjà que les tonnages de nitrate d’ammonium stockés sur notre site de Parthenay diminuaient. Le classement Seveso seuil bas, et le durcissement de la réglementation qui l’accompagnait, n’avaient plus lieu d’être, commente Gilles Duquesnoy qui, après avoir occupé la direction générale du négoce d’engrais Amaltis de 2017 à 2020, en est devenu le président en décembre dernier. Nous avons donc demandé, il y a quelques mois, un changement de statut : décision validée par la préfecture des Deux-Sèvres. » En revanche, pas de changement pour l’usine du port de la Pallice à la Rochelle, toujours…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *