ABC’Terre, une méthode pour accroître le stockage du carbone en fonction du territoire

Proposer des actions personnalisées en fonction du territoire, des pratiques agricoles et des systèmes de cultures, pour accroître le stockage du carbone dans les sols et réduire les émissions de GES, c'est l'ambition de la méthode ABC'Terre, coordonnée par AgroTransfert. Une version finalisée a été présentée le 3 décembre, lors d'un webinaire. Elle sera disponible à partir du 1er janvier 2021.
C'est le résultat de près de dix années de travail. Le 3 décembre, les différents partenaires du projet ABC'Terre ont présenté leur méthode pour calculer le potentiel de stockage de carbone et de réduction des émissions de GES d'un territoire donné. « L'Inrae a calculé le potentiel de séquestration à 31 Mt CO2 eq / an à l'horizon 2050, sans remise en cause des systèmes de production actuels, nous voulons traduire ce potentiel dans l'ensemble des territoires, en prenant en compte les pratiques et interrogations des agriculteurs », explique en introduction du webinaire de présentation de la méthode, Thomas Eglin, ingénieur…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil