Abeilles, eau, semences,… les producteurs d’oléoprotéagineux interpellent Denormandie

La filière des oléoprotéagineux s’est réunie à Paris le 24 novembre, en présence du ministre de l’Agriculture. Fustigeant une sur-réglementation française, ils ont énuméré une série de revendication sur la politique agroenvironnementale.  
oléoprotéagneux
Arnaud Rousseau, président de la fédération des producteurs d’oléagineux et de protéagineux, Fop, lors des rencontres oléopro le 24 novembre à Paris
Julien Denormandie a clôturé les rencontres de la filière des oléoprotéagineux, qui se sont déroulées le 24 novembre à Paris. Une occasion que les producteurs ont saisie pour exprimer une série de revendications, notamment sur les enjeux autour de l’eau, des semences, des pesticides ou des énergies renouvelables. Arnaud Rousseau, président de la fédération des producteurs d’oléagineux et de protéagineux, Fop, a fustigé la sur-réglementation de la France par rapport aux États membres, l’estimant en partie responsable de la baisse de 30 % de la production de colza en 2020 par rapport à la moyenne quinquennale 2015-2019.

Arrêté abeilles, traiter…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil