Abeilles et phytos, les États membres trouvent (enfin) un accord

Un nouveau document d’orientation visant à évaluer les risques des produits phytosanitaires pour les abeilles mellifères au sein de l’Union européenne devrait bientôt voir le jour. Les États membres ont trouvé un consensus sur un objectif de protection spécifique.
Le 28 juin 2021, les ministres de l’Agriculture des différents États membres de l’UE, réunis lors d’un Conseil de l’Agriculture, se sont accordés, et de manière publique (début à 20 h), sur le niveau maximal autorisé de réduction de la taille des colonies d’abeilles mellifères due à l’exposition aux pesticides : 10 %, comme proposé par la Commission européenne. La France souhaitait ne pas dépasser 7 %, tel que le suggérait l’Efsa dans son document de 2013 mais, comme d’autres pays, tenait en priorité à trouver un consensus pour avancer sur la question.

Bientôt un nouveau document…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil