Affichage environnemental, les systèmes extensifs se rebiffent

L’institut technique de l’agriculture biologique, Itab, et l’interprofession élevage et viande, Interbev, ont annoncé le 7 avril avoir chacun déposé un projet d’affichage environnemental, dans le cadre de l'expérimentation gouvernementale, afin de mieux prendre en compte les bénéfices environnementaux des systèmes extensifs.
main prenant un produit alimentaire
Ne pas laisser se construire un affichage environnemental incompréhensible pour le consommateur et qui favorise l’intensification des pratiques agricoles. Voici l’objectif de la prise de position de douze structures dont le Synabio* le 7 avril quant à l’expérimentation engagée par le Gouvernement pour définir, d’ici à fin 2021, un affichage environnemental destiné aux produits alimentaires, en application de la loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire et à l’économie circulaire. Suite à la publication de la base de données Agribalyse, l’Institut technique de l’agriculture biologique, Itab, avait

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil