Un premier pas vers une normalisation de la résilience alimentaire

L'Afnor et le Conseil national de la résilience alimentaire, CNRA, ont annoncé, le 28 février lors du SIA, être à pied d’œuvre pour la création d'une norme visant la « résilience alimentaire » des collectivités. Une démarche menée étape par étape.
Afnor
Aurélien Moureaux, responsable développement et innovation à l'Afnor.
Le Conseil national de la résilience alimentaire, CNRA, a vu le jour à l'automne 2020. Cette association est née de la crise du Covid, et plus particulièrement des inquiétudes suscitées par les ruptures d'approvisionnement pour certaines denrées alimentaires, dans les premiers jours du confinement. Depuis un an et demi, le CNRA cherche les bons leviers pour aider les collectivités à regagner en autonomie alimentaire. Une piste de travail a été présentée le 28 février, au Salon de l'agriculture : créer une norme spécifique, destinée aux collectivités, et validant un certain niveau de résilience alimentaire.

Afnor Spec pour…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil