Agence de l'eau Rhône-Méditerranée Corse : 12,7 M€ contre les pollutions agricoles au troisième trimestre 2018

135 millions d’euros : c’est le montant des investissements de l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée Corse pour le troisième trimestre 2018. 12,7 millions d’euros, soit plus de 9 % de ce montant, ont été consacrés à la lutte contre les pollutions agricoles, précise un communiqué daté du 18 décembre. Le bassin Rhône-Méditerranée a pour objectif de passer de 52 % à 66 % des rivières en bon état écologique d’ici à 2021. La bassin de la Corse ambitionne de passer de 86 % à 97 % à la même échéance.

Soutien de projets agricoles

2219 projets ont été soutenus par l’agence de l’eau Rhône-Méditerranée Corse au cours du troisième trimestre 2018. Parmi les projets agricoles, celui de la communauté d’agglomération de Villefranche-Beaujolais-Saône (69) est cité en exemple par l’Agence. Il prévoit le rachat de plusieurs parcelles autour de la zone de captage. L’objectif : développer des projets d’agriculture n’utilisant pas de produits phytosanitaires, via la mise en place de baux environnementaux. Les exploitants actuels ne souhaitant pas modifier leurs pratiques seront indemnisés pour leur expropriation. L’agence de l’eau apporte une aide de 1,39 millions d’euros à cette initiative.

Autre exemple, la démarche de l’union des Associations syndicales autorisées (ASA) de Chateauroux-les-Alpes (05), pour moderniser ses réseaux d’irrigation. Un réseau sous pression (aspersion), constitué de canalisations enterrées est en cours d’installation. L’opération doit générer une économie d’eau annuelle de 2,3 millions de m3 prélevés. L’agence soutient ce projet à hauteur de 2,3 millions d’euros.