Agrivoltaïsme, FNSEA, EDF et APCA réunis autour d’une charte commune

Alors que l’agrivoltaïsme fait de plus en plus parler de lui, la FNSEA, les chambres d’agriculture et EDF Renouvelables ont signé, le 19 janvier 2020, une charte de bonnes pratiques pour encadrer son développement. L’enjeu de la préservation du foncier a été vivement rappelé.
« Notre souhait est de développer l’agrivoltaïsme tout en protégeant le foncier agricole, en assurant la souveraineté alimentaire et en produisant de l’énergie renouvelable, qui est un des défis des décennies à venir, tout en levant les craintes », résume Christiane Lambert, présidente de la FNSEA. Son homologue à l’APCA, Sébastien Windsor, et le PDG d’EDF Renouvelables, Bruno Bensasson, ont signé avec elle, le 19 janvier 2020, une charte de bonnes pratiques « pour développer et mieux encadrer les projets photovoltaïques au sol sur terres agricoles ». Face au foisonnement d'initiatives, les partenaires, dont les discussions sur le sujet avaient…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil