Agrivoltaïsme, la rentabilité agronomique avant la rentabilité énergétique 

La Ferme Digitale a mis l’agrivoltaïsme au cœur d’une table ronde, le 16 février. L’occasion pour Ombrea et Total Quadran de dévoiler les ambitions de leur partenariat, renforcé après un appel d’offres remporté en décembre 2020, et de revenir sur les objectifs de la technologie.
En haut, Thomas Begon, directeur communication Biolinebyinvivo et Julie Davico-Pahin co-fondatrice Ombrea. En bas, Anthony Fremiot, horticulteur et Damien Reygrobellet,directeur partenariats Total Quadran.
Depuis un an, Ombrea, start-up de l’agritech, et Total Quadran, dédié au développement et à la production d’énergie renouvelable en France, travaillent en étroite collaboration sur l’agrivoltaïsme. En décembre, les deux entités ont remporté un appel d’offres lancé par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), comprenant l’équipement de six grandes installations de production agrivoltaïque. Avec 16 mégawatts au total, le duo remporte 20 % des volumes attribués. Lors d’une vidéoconférence organisée par La Ferme Digitale le 16 février, Julie Davico-Pahin, co-fondatrice d’Ombrea, et Damien Reygrobellet, directeur partenariats Total Quadran, ont détaillé le partenariat.

35 hectares de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil