Agro-Eco Sol, outil de conseil basé sur des bioindicateurs du sol, est attendu pour début 2022

Aborder l'enjeu de la santé des sols agricoles en dépassant la finalité « nutrition des plantes », et en intégrant davantage la vie souterraine. C'est l'objectif que se sont fixés les partenaires du projet Agro-Eco Sol, qui annoncent, le 15 juin 2021, la construction d'une nouvelle offre de conseil dédiée aux agriculteurs pour début 2022.
Échantillonnage de sol en vue d'analyse
Le projet Agro-Eco Sol est dans sa dernière ligne droite. Lancé en 2018, il est porté par le laboratoire Auréa, en partenariat avec l'Inrae et Arvalis, et avec l'accompagnement de l'Ademe dans le cadre du programme Investissement d'avenir. L'objectif est de placer la biodiversité des sols au cœur d'un outil de conseil destiné aux agriculteurs, à travers l'utilisation de bioindicateurs. Une offre commerciale de conseil est en cours de finalisation, et devrait voir le jour début 2022, comme l'a annoncé Matthieu Vallé, responsable du pôle agriculture chez Auréa le 15 juin lors d'un webinaire « agriculture…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil