Agroéquipements et biocontrôle, les priorités du nouvel accélérateur agroécologie

Créé dans le cadre du plan de relance, l'accélérateur agroécologie sera lancé le 1er février 2022. Vingt entreprises des secteurs des agroéquipements, du biocontrôle, de l'agriculture de précision et des protéines végétales seront sélectionnées pour l'intégrer. Les contours du projet, porté par le ministère de l'Agriculture et Bpifrance, ont été présentés le 18 novembre.
accélérateur
Pour accompagner les entreprises dans la transition agroécologique, le ministère de l'Agriculture et Bpifrance ont lancé, le 18 novembre, un accélérateur dédié. Le syndicat des industriels de l'agroéquipement, Axema, ainsi que IBMA qui réunit les acteurs du biocontrôle, et Protéines France, sont partenaires de la démarche. Les secteurs représentés par ces structures sont effet spécifiquement visés par l'accélérateur, tout comme l'agriculture de précision. Un appel à manifestations d'intérêt a été mis en place. Vingt entreprises seront sélectionnés et constitueront la première promotion, dont les travaux commenceront le 1er février 2022 pour une période de 18 mois. «…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil