Agrosolutions dévoile un plan ambitieux à 3 ans

Recruter, innover et relever de nouveaux défis. Tels sont les axes du projet d’Agrosolutions pour les trois ans à venir. Le cabinet d’expertise-conseil de la division Bioline d’InVivo ne compte pas s’arrêter au bilan positif de l’année écoulée. En diversifiant son offre et en créant un pôle innovation, Agrosolutions compte renforcer son accompagnement des acteurs de l’amont agricole.
agrosolutions ; equipe

Implantée à Reims depuis 2018, Agrosolutions affiche, sur les 9 premiers mois de la dernière campagne un chiffre d’affaires en croissance, à 3,4 M€. La filiale d’InVivo dédiée à l’expertise et au conseil ne souhaite pas s’arrêter là. L’expérimentation fait partie de son ADN. « Nous nous devons d’être optimiste pour trouver les solutions pour demain car la suite de l’histoire compte de nombreux défis », confie Philippe Hamelin, directeur général d’Agrosolutions.

70 collaborateurs d’ici à 3 ans

Pour atteindre ses objectifs, l’entreprise compte recruter. De 48 collaborateurs aujourd’hui, elle espère passer à 70 d’ici à trois ans, « pour rayonner sur toute la France et répondre aux projets toujours plus nombreux de nos partenaires ». Parmi les actions déjà engagées : 100 exploitations accompagnées via le projet « Ferme du futur », 36 études préalables agricoles et 4 Projets alimentaires de territoire (PAT).

3 méthodes carbone en rédaction pour la vigne, la lavande et les vergers

Au champ, l’accompagnement d’Agrosolutions ne se limite plus à l’évaluation des intrants. Les coopératives se sont également saisies de nouveaux sujets comme la thématique carbone, notamment via l’observation de l’impact carbone de plusieurs variétés de colza tolérantes au stress azoté ou de différents couverts d’interculture. Avec trois méthodes Label bas-carbone rédigées ou corédigées en 2021, Agrosolutions s’attaque désormais à trois nouvelles méthodes pour la vigne, la lavande et les vergers. Son outil Carbon Extract a largement été plébiscité : près de 237 conseillers agricoles l’utilisent déjà, pour près de 1500 diagnostics d’exploitation contractualisés.

Un pôle innovation pour aborder de nouvelles thématiques

Le pôle innovation, créé en septembre 2022, a permis d’apporter des réponses à de nouveaux défis comme la méthanisation et les agri énergies. La filiale s’intéresse aussi à l’agrivoltaïsme, la biodiversité, la santé des sols, l’utilisation de biochars (amendements du sol) et à la gestion quantitative de l’eau. En résumé, Agrosolutions entend monter d’un cran son implication et se positionner en véritable partenaire des décideurs.

 

Autres articles du fil