Amidon, un marché qui repart mais des coûts de production en hausse

Entre signaux positifs et inquiétudes, l'Usipa, syndicat des industries de l’amidonnerie, propose un bilan tout en nuance de l'année 2020 et des perspectives pour 2021. Le marché repart, mais les coûts de production s'envolent.
Usipa
Mariane Flamary et Marie-Laure Empinet, respectivement DG et présidente de l'Usipa.
Les bilans annuels, par filière, se suivent et confirment le caractère atypique de l'année 2020. Le 30 septembre, c'est le secteur de l'amidonnerie qui s'est prêté à l'exercice. En marge de son assemblée générale, l'Union des syndicats des industries des produits amylacés et de leurs dérivées (Usipa) est revenu devant la presse sur les grands enseignements de l'année passée. Le chiffre d'affaires s'établit à 2,91 milliards d'euros, soit un recul de 6 % par rapport à 2019, principalement lié à la baisse des exports vers l'Europe (Allemagne, Pays-Bas et Royaume-Uni en tête). « C'est mieux, ou…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil