Année 2017 « contrastée » pour Avril

En 2017, le chiffre d’affaires d’Avril a progressé de 6 %, atteignant les 6,23 milliards d’euros. Un tiers de ce total est réalisé à l’international. « Dans une année de contrastes, nous nous sommes employés […] à poursuivre notre transformation tout en réaffirmant les valeurs agricoles, territoriales et collectives qui sont les nôtres », commente le président de la structure, Jean-Philippe Puig, le 4 juillet. Les contrastes évoqués tiennent à la bonne santé de l’oléochimie, la filière porc, la fertilisation organique ou la structure de financement Sofiprotéol, à mettre en face de secteurs plus en difficulté.

C’est notamment le cas des huiles alimentaires : les marges de Lesieur France ont été prises en étau entre la pression imprimée par la distribution et les prix des matières premières. Du côté des œufs, Matine marque le pas, en raison du virage amorcé vers les modes de production alternatifs à la cage. Mais c’est surtout la filière biodiesel qui a souffert. En cause : la concurrence des productions sud-américaines. « La solidité du Groupe n’est pas remise en cause », rassure Jean-Philippe Puig.

Consulter le rapport d’activité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.