Anses, des recommandations pour limiter les disséminations accidentelles d’OGM

Suite à l'identification de colza OGM proche d'une usine Saipol utilisant des graines importées, en Seine-Maritime début 2022, l'Anses émet dans un rapport, publié le 20 janvier 2023, ses recommandations pour éviter les disséminations accidentelles d'OGM.
colza ; fertilisation ; OGM
Des plants de colza OGM en végétation, le long d'une route de Seine-Maritime. L'actualité avait fait grand bruit, en février 2022. Dans la foulée, le ministère de l'Agriculture avait chargé l'Anses d'identifier les mesures de gestion les plus adaptées pour éradiquer les plants de colza OGM, et éviter que ce type d'incident ne se reproduise. Il avait été établi assez rapidement que ces graines OGM, issues d'importations, étaient tombées de camions approvisionnant l'usine Saipol de Rouen.

Une série d'inspections sur 2022 et 2023

Le 20 janvier 2023, l’Anses a publié son rapport. Le ministère de l'Agriculture affirme,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil