Après le certiphyto, le certi-sol

Les conseils généraux des ministères de la Transition écologique et de l’Agriculture ont réalisé une étude sur les dispositifs d’information concernant la qualité des sols agricoles. Objectif : mettre la connaissance au service de la gestion durable des sols. Des pistes concernent le conseil agricole.
La mesure fait partie des sept recommandations du CGAAER et du CGEDD quant à l’amélioration des dispositifs d’information sur la qualité des sols agricoles. Les conseils généraux du ministère de l’Agriculture et de la transition écologique ont remis un rapport en la matière, qui a été publié le 18 décembre. Dans celui-ci, ils préconisent que les conseillers, les fournisseurs de produits de fertilisation ou d’amendement, et les techniciens de vente de matériel de travail du sol, disposent d’un « certificat d’aptitude à l’utilisation agricole des sols ». Il sanctionnerait une formation de courte durée sur les multifonctionnalités des sols…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil