Arterris se dote de l’OAD Assolia pour optimiser le choix des rotations

Simuler et valider son choix de rotation en fonction de critères personnalisés, et quantifier l’impact sur les marges brutes, année après année. Tel est l’objectif de l’OAD développé par la startup Assolia et déployé, dès cette année, par Arterris. Pour la coopérative, l’objectif est de faciliter le conseil et l’accompagnement des adhérents.
assolia
Sébastien et Pierre Albouy, deux des trois co-fondateurs d'Assolia.
Pour Pierre Albouy, co-fondateur d’Assolia avec deux de ses cousins, l’agriculture moderne est fondée sur trois piliers : la chimie, la mécanisation et l’agronomie. « Les deux premiers ont connu de grandes évolutions mais montrent désormais leurs limites face aux enjeux sociétaux et environnementaux, explique-t-il. Il faut désormais se tourner vers l’agronomie pour progresser vers des modèles plus vertueux et une rentabilité plus grande. » D’où l’idée de déployer un outil d’aide à la décision capable d’explorer de nouveaux modèles de rotation des cultures, de simuler pour anticiper leurs effets et ainsi, en exploiter tout le potentiel.…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil