Arvalis dresse à son tour un bilan maïs : 105 q/ha pour le grain

Semis précoces, bonnes implantations, levées rapides et homogènes, pluies en juillet, faible pression des ravageurs, bons choix techniques et génétique… ont participé au scénario idéal pour le cycle du maïs. Résultat : un bilan national historique, à 105 q/ha pour le maïs grain avec des pointes à 120 q/ha. Des chiffres présentés par Arvalis, le 18 novembre. Le maïs fourrage s’affiche quant à lui une « assurance tous risques » des systèmes fourragers dans l’Ouest avec un rendement moyen estimé à 16-17 tonnes de MS/ha. La qualité est elle aussi au rendez-vous : bonne digestibilité de la partie tiges + feuilles, valeur énergétique élevée (0,93 UFL/kg de MS). Seul bémol : la teneur en matière sèche à la récolte, souvent trop élevée, qui impose la plus grande attention à l’ouverture des silos d’ensilage pour préserver la qualité. A.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *