Assurance récolte, les coopératives et négoces au centre du jeu

Le système d'assurance est en pleine mutation. Quelle place peuvent prendre les distributeurs dans cette évolution de fond ? Lors d'une conférence organisée le 23 septembre par Bioline Insurance, qui change de nom pour devenir Atekka, plusieurs éléments de réponse ont clairement convergé : oui, les coopératives et négoces ont un rôle important à jouer.
Poupart; Assurance
Antoine Poupart, président d'Atekka, estime que les distributeurs sont des acteurs-clés du déploiement d'assurances récoltes.
Les conditions météo de cette année se sont ajoutées à un contexte de fond, pour donner de l'ampleur au sujet des assurances récoltes. Les professionnels ne sont pas les seuls à s'atteler à ce dossier : Emmanuel Macron s'est engagé à légiférer d'ici à la fin de son quinquennat. Bioline Insurance a abordé ce sujet lors d'une visio-conférence organisée le 23 septembre. Pour les experts invités, une analyse se dégage : l'assurance doit évoluer, mais la « culture » de l'assurance aussi. Le député Frédéric Descrozailles (LREM), auteur d'un rapport sur ce thème confié…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil