Audit des agréments vente, les délais sont tenus !

Avant le 30 novembre 2021, chaque entreprise certifiée au 31 décembre 2020 devait se soumettre à un audit de contrôle, pour valider les nouvelles exigences liées à la mise en place de la séparation du conseil et de la vente des phytos. Au sein de l’organisme de certification Certis, le dossier est clos pour 90 % des clients. Ce chiffre atteint même 99 % chez les distributeurs. Le point avec Cyndie Baudouin, auditrice sur le dossier phyto.
cyndie, baudouin, certis, agrément
Cyndie Baudouin, responsable d’activité et auditrice sur le dossier phyto au sein de l’organisme de certification Certis.
Le gouvernement imposait, dans le cadre de la mise en place de la séparation du conseil et de la vente des produits phytosanitaires, un contrôle de l’agrément vente, entre autres, avant le 30 novembre 2021. Et ce, afin de vérifier que les entreprises ayant opté pour la vente (99 % d’entre elles !) ne prodiguaient plus de conseil. « Le timing est respecté ou en passe de l’être », confirme Cyndie Baudouin, responsable d’activité et auditrice sur le dossier phyto au sein de l’organisme de certification Certis.

99 % de réponse pour les coop et négoces

90…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Yildirim reprend la participation de Rosier, dont Borealis se sépare

30 septembre 2022
Après la vente de son activité azote, qui devrait être cédée à Agrofert pour 810 M€, Borealis se sépare de sa filiale d'engrais minéraux, Rosier. La firme autrichienne a annoncé vendre sa participation de 98,09 %  au groupe turc Yildirim. Les deux groupes ont dévoilé le 26 septembre...