Auvergne-Rhône-Alpes : signature d'une convention entre la région et l'agence de l'eau

Offrir un cadre aux investissements en faveur de l’eau, la biodiversité et l’agriculture. C’est l’objet de la convention d’engagement, signée le 3 décembre par la région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse. « Une première nationale », assure Martial Saddier, conseiller régional, président du comité de bassin Rhône-Méditerranée. Il espère que celle-ci « permettra d’avoir un effet d’entraînement pour les autres régions et les départements, car la gestion de l’eau est bien le défi du siècle à venir. »

Quatre domaines d’intervention

Si les modalités d’action de cette convention restent encore à définir, la région et l’agence de l’eau ont prévu de se réunir une fois par an pour établir le budget d’intervention. Les investissements seront cofinancés par les deux structures. Quatre domaines d’action ont été identifiés : l’agriculture, dans le sens de la réduction des pollutions diffuses par les produits phytosanitaires ; l’amélioration du partage de la ressource en eau ; la restauration des milieux aquatiques ; et l’adaptation au changement climatique.
La convention s’inscrit dans la stratégie environnementale de la région, votée en juin 2018 et dotée d’un budget de 200 millions d’euros.

Autres articles du fil