Avec la reprise de la coop L’avenir, Cavac s’étend au sud de Nantes

Le 19 février, le groupe Cavac tenait son assemblée générale, en visio. Validation du projet de fusion avec la coopérative L’Avenir (44), mise en route de Calibio une nouvelle usine de fabrication d’aliments bio, belle progression de la collecte bio... la crise de la Covid n’a pas ralenti la dynamique de la coopérative vendéenne. Le groupe dépasse, pour la première fois, le milliard d’euros de chiffre d’affaires : le pôle végétal s’en sort mieux que le pôle animal.
Jacques Bourgeais et Jérôme Calleau, respectivement directeur général et président du groupe Cavac.
Un chiffre d’affaires groupe de 1,03 Md€ pour un résultat net consolidé de 7,5 M€, réalisé autant par les filiales que par l’activité de la coopérative. Le 19 février, le groupe Cavac a présenté son bilan de l’exercice passé, « validant ainsi la pertinence de stratégie de diversification du groupe », confie Jérôme Calleau, le président. Si, sur l’exercice précédent, le résultat du pôle végétal est positif, celui du pôle animal est plus contrasté avec notamment le secteur de la viande bovine malmené. « Mais les marchés finissent toujours pas se réadapter », poursuit-il. À noter la belle progression de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil