Avril s’engage à réduire de 30% ses émissions de GES d’ici à 2030

Avec « Servir la terre », sa nouvelle raison d'être dévoilée le 10 mai, le groupe Avril se fixe six engagements. D’ici à 2030, l'entreprise s'engage à avoir 100% de ses approvisionnements en palme et en soja issues de cultures durables ou à réduire de 30 % l'ensemble de ses émissions de gaz à effet de serre.
© Sabrina Beaudoin
« Servir la terre ». C’est au terme d’une démarche de co-construction menée depuis plus de trois ans, que collaborateurs, représentants de l’amont agricole et comité de parties prenantes, ont défini la nouvelle raison d’être du groupe Avril. Dans un communiqué du 10 mai, la structure précise que « servir la terre, c’est contribuer à répondre à deux enjeux majeurs : l’urgence climatique et la croissance démographique qui sollicite plus que jamais les ressources de notre planète »

Moins de GES, plus de local

Plus précisément, le groupe Avril se fixe six grands objectifs pour 2030 :
  • Agir pour…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil