Axéréal mise sur ses filières intégrées

Bien que très présent sur l’export de céréales, le groupe Axéréal souhaite renforcer son ancrage dans les filières intégrées. « Cette année, un seuil significatif est franchi, car les volumes engagés dans les filières industrielles dépassent les commodités », souligne Paul-Yves L’Anthoën, le directeur général d’Axéréal, à l’occasion d’une conférence de presse le 10 janvier, à Paris. Le groupe collecte actuellement 4,6 Mt de céréales, dont 40 % exportées. D’ici à 2022, la coopérative vise un triplement de ses productions bio pour atteindre 80 000 tonnes collectées. En culture de spécialités, comme le soja ou les lentilles, Axéréal espère doubler ses volumes sur le même pas de temps, pour produire 120 000 tonnes par an. Depuis 2017, la coopérative a aussi lancé la démarche Cultiv’Up.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.