Baisse de l’élevage, une tendance inéluctable selon les experts

L’université Afterres2050, organisée par Solagro et l'Iddri, s’ouvre le 2 février. Les deux instituts ont analysé des scénarios prospectifs sur l’agriculture. La quasi-totalité préconise une réduction de l’élevage de ruminants. Une tendance à laquelle on ne pourrait pas échapper mais qui soulève de nombreuses questions. Explications.
élevage, vaches, Afterres 2050
Crédit photo : Chambre agriculture de Normandie
Tous les scénarios prospectifs sur l’agriculture vont dans le même sens. L’élevage, notamment de ruminants, devra diminuer d’ici à 2030 ou 2050. « Nous devons y aller, et sans regret puisque c’est le sens des prospectives », insiste Pierre-Marie Aubert, coordinateur « initiative agriculture européenne » à l'Institut du développement durable et des relations internationales, Iddri. Avec Solagro, les structures ont réalisé une analyse comparée de 16 prospectives du système agricole et alimentaire menées à différentes échelles par différents types d’acteurs dans le monde. Elle sera rendue publique lors de l’Université Afterres2050 qui se…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *