BASF renouvelle son partenariat avec PAT pour la recherche de biofongicides

BASF et la PME française Plant advanced technologies (PAT) ont annoncé le 15 octobre 2018 avoir signé un nouvel accord de partenariat pour le développement de molécules naturelles au service de l’agriculture. Un premier accord avait été conclu en 2016.
Objectif : intensifier la recherche pour la découverte de biofongicides en s’inspirant des défenses naturelles des plantes. PAT s’appuie sur des technologies inédites permettant « de stimuler le potentiel naturel des plantes dans le but de produire des biomolécules jusqu’à présent considérées comme inaccessibles », précise un communiqué commun des deux sociétés. Les molécules identifiées comme efficaces contre les champignons seront développées, homologuées et commercialisées par BASF.

Autres articles du fil