Bayer affiche sa stratégie d’accompagnement d’une viticulture toujours plus raisonnée

Présent au Vitinech 2022, salon dédié à la viticulture, Bayer a présenté la nouvelle version de son OAD visant les maladies de la vigne, Movida GrapeVision. Cet outil s'intègre dans la stratégie de la firme, attentive aux besoins des viticulteurs, pour qui la protection de la culture demeure un enjeu sensible.
Viticulture
Dans les allées du Vinitech, la protection des cultures restait un sujet de discussion de premier plan. Crédit : Artiste associé.
Dans les allées du Vinitech, qui s'est tenu du 29 novembre au 1er décembre à Bordeaux, la question de la valorisation des productions, en viticulture, a animé les discussions. Entre la révision du référentiel HVE, plus exigeant, et la saturation de la demande du marché bio, les viticulteurs cherchent la bonne formule. Les pratiques de protection sont plus que jamais au cœur des débats. Même pour certains intrants acceptés en bio, comme le cuivre, l'étau se resserre.

À la recherche de solutions accessibles à court terme

Un contexte dans lequel Bayer essaye d'inscrire sa stratégie…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil