Be Api protection fait économiser 0,5 IFT en moyenne sur blé

La démarche collective Be Api, qui fédère une trentaine de coopératives associées à la filiale du groupe InVivo, s’est enrichie d’une nouvelle solution de modulation des fongicides. Un procédé qui permettrait d’économiser jusqu’à 0,75 IFT et 30€/ha.
L’hétérogénéité du potentiel de production lié au sol, la biomasse de la culture et la pression maladie, sont des critères essentiels pour différencier la nuisibilité des maladies fongiques au sein d’une parcelle. C’est en tous cas ce qui a été démontré lors des essais menés, sur les trois dernières campagnes, par les coopératives partenaires du réseau Be Api. « Dès lors qu’au moins l’un des trois facteurs  précités se révèle être hétérogène au sein d’une parcelle, la modulation entraîne, comme pour la plupart des intrants (densité de semis, azote, eau), des gains d’efficience », précise un communiqué de Be…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil