Bernard Lannes, président de la Coordination Rurale – « Je m’interroge sur l’impact de la cession de Néovia »

Suite à l’annonce par InVivo du rachat de sa filiale Néovia par Archer Daniels Midland Company (ADM), la Coordination Rurale s’interroge sur les risques de cette cession pour l’agriculture française. « L’abandon de la fourniture de la matière première des agriculteurs à une société commerciale américaine opérant avec ses propres intérêts, ne risque-t-il pas de fragiliser un secteur de l’élevage dont la rentabilité est déjà très compromise ? », questionne le syndicat dans un communiqué du 9 juillet. L’organisation souhaite attirer l’attention sur les pratiques d’une coopération qui selon elle, « oublie ses fondements et ses objectifs ».

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.