Bernard Lannes , président de la Coordination rurale « Le système coopératif doit, lui aussi, faire du ménage »

Après avoir été reçu par Emmanuel Macron le 7 août dans le cadre de la préparation des Etats généraux de l'alimentation, le président de la Coordination Rurale Bernard Lannes a dénoncé dans un communiqué le rôle joué par les groupes coopératifs.  «Les intermédiaires font des bénéfices records, les prix payés aux producteurs, eux, n'évoluent pas. Le système coopératif doit, lui aussi, faire du ménage et remettre son principe de base « un homme, une voix » au cœur de son fonctionnement », indique le président du syndicat. Il a aussi demandé au Président de la République que les syndicats agricoles représentatifs puissent intégrer le Haut conseil de la coopération agricole (HCCA) afin d'y apporter la voix de tous les agriculteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *