« Better Barley » vise la réduction des engrais azotés sur orge de brasserie

Comment, sur orge de brasserie, réduire les engrais azotés responsables de plus de 50 % des émissions de gaz à effet de serre aux champs, tout en maintenant une récolte avec une teneur en protéines suffisante ? BASF y travaille depuis deux ans, avec son projet « Better Barley » lancé en Allemagne, avec la filière et John Deere. Cette expérimentation, qui ajuste les apports d’engrais au plus près des besoins et qui utilise des inhibiteurs de nitrification, a présenté des résultats positifs et devrait être étendue.
orge
© BASF
L’expérimentation n’a pas encore gagné la France, mais BASF devrait s’y employer. Son projet « Better Barley », lancé en Allemagne avec la filière orge de brasserie et John Deere,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil