Bien-être animal, « reconnaître ce qui est déjà fait », Jérémy Decerle, rapporteur européen

Le député européen (LREM) depuis 2019, Jérémy Decerle a été nommé rapporteur sur le bien-être animal. À travers ce document, attendu pour le début de l’année 2022, l’ancienne tête de file des Jeunes agriculteurs souhaite avant tout mettre en lumière les efforts déjà à l’œuvre au sein du secteur agricole. Entretien.

Référence Agro : Vous avez été nommé rapporteur sur le bien-être animal début juillet. Comment vont s’organiser les travaux et avec quelle échéance ?

Jérémy Decerle : Ce rapport n’est pas une commande d’un pays ou de la Commission européenne. Elle vient de plusieurs parlementaires de la Commission agri, et notamment du groupe des Verts, qui souhaitaient avoir un état des lieux sur la réglementation en matière de bien-être animal, et ses évolutions. Nous allons dans un premier temps finaliser la commande et les contours de ce rapport, pour organiser notre recherche. Les travaux débuteront début 2021, pour une livraison…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil