Bientôt des engrais à base d’hydrogène vert pour Fertiberia

Le fabricant d’engrais Fertiberia s’est allié au leader de l’énergie Iberdrola pour développer la production d’hydrogène vert sur son site espagnol de Puertollano. L’objectif : réduire la dépendance au gaz naturel grâce à l’électrolyse issue d’énergie solaire, et ainsi, diminuer les émissions de CO2 liée à la production d’engrais. Des résultats sont attendus dès l’année prochaine.
Alors que la fabrication d’engrais azotés à partir de gaz naturel est l’une des principales sources de gaz à effet de serre dans l’utilisation de fertilisants, le fabricant Fertiberia a opté pour une autre voie. Il a signé un partenariat avec l’entreprise Iberdrola pour développer la fabrication d’hydrogène vert en Espagne. Le procédé est simple : une usine solaire photovoltaïque de 100 MW sera construite par Iberdrola à Puertollano, à côté de l’usine de Fertiberia. Elle générera de l’électricité utilisée dans la production d’hydrogène par électrolyse, puis dans la fabrication d’ammoniac et enfin, d’engrais. Contrairement à la réaction chimique faisant…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil