Bientôt une microalgue antifongique en traitement de semences

La startup ImmunRise Biocontrol annonce avoir levé 5 M€ pour finaliser le développement d’une microalgue antifongique. L’entreprise ambitionne de mettre sa solution sur le marché dès 2026, en traitement de semences grandes cultures et potagères et en application foliaire contre le mildiou de la vigne. Elle compte désormais à son capital, aux côtés du groupe Baron Philippe de Rothschild (BPhR), la société De Sangosse.
microalgue antifongique
La microalgue antifongique « Amphidinium carterae », à partir de laquelle ImmunRise Biocontrol compte développer ses solutions de biocontrôle, agit sur un large spectre de maladies, dont Fusarium graminearum. ⓒ ImmunRise Biocontrol
Spin off de l’Ecole normale supérieure, la startup girondine ImmunRise Biocontrol, annonce, le 4 juillet 2022, avoir levé 5 M€ et avoir désormais à son capital, aux côtés du groupe Baron Philippe de Rothschild (BPhR), investi dans la viticulture française, la société De Sangosse. L’entreprise, créée en 2015 par Lionel Navarro, directeur de recherche au CNRS et Laurent de Crasto, ingénieur agronome et oenologue, va ainsi pouvoir…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil