Bilan de crise par filières, les présidents de coopératives des Hauts de France témoignent

Si le marché du blé tendre se porte bien à l’export comme dans l’hexagone, ce n’est pas le cas de toutes les filières. Dans la région Hauts-de-France, plusieurs productions subissent la crise du Covid-19 de plein fouet : lin, sucre, éthanol, pomme de terre. Témoignages de présidents issus de la coopération agricole sur leur secteur.
Certes prioritaire, le secteur agricole ne reste pas moins fragilisé par la crise liée à l’épidémie de Covid-19. Dans la région des Hauts-de-France, plusieurs filières subissent la chute des cours, se retrouvent en panne de débouchés ou face à des difficultés de stockage.

Céréales, l’appro-collecte peu pénalisée

Globalement, la campagne d’appro et les expéditions de céréales, notamment de blé tendre, vers les usines et les ports se déroulent sans trop de problèmes, malgré quelques tensions sur du réapprovisionnement de semences et d’engrais azotés. Alors que Jean-François Loiseau saluait le maintien des trains de fret le 15…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil