Bio, la Fnab veut un éco-régime spécifique et revalorisé

Alors que les arbitrages sur le PSN, de la part du ministre de l'Agriculture, sont toujours attendus, la Fnab s'inquiète d'un potentiel recul des aides allouées au bio dans le cadre des éco-régimes. Selon elles, les pistes à l'étude pourraient entraîner une baisse de ces paiements de 66 %. Elle demande que soit mis en place un éco-régime spécifique au bio, de 145 €/ha et par an.
Selon les dernières annonces du cabinet du ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie devait annoncer de premiers arbitrages sur le contenu du plan stratégique national avant la fin du mois d'avril. Alors que ce calendrier est en passe de ne pas être tenu, la Fédération nationale d'agriculture biologique (Fnab) craint que le dispositif envisagé des éco-régimes en France soit synonyme d'une baisse des aides à l'agriculture biologique. Celle-ci pourrait être de « 132 euros par hectare et par an », affirment-elles dans un communiqué diffusé le 28 avril et intitulé « La future Pac enterre les promesses d'Emmanuel…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil