Bio, l’environnement et la rémunération progresse dans les critères d’achat

Les dirigeants de l'Agence bio ont présenté, le 19 mars, les résultats du 18e baromètre sur la consommation des produits bio. L'inclusion du critère équitable et une plus grande transparence sur les contrôles des produits font partie des priorités identifiées.
L'heure est au bilan dans le secteur de la consommation. Après le commerce équitable et le zéro résidu de pesticides, c'est au tour du bio de tirer le bilan de l'année 2020. Si des chiffres plus précis sur la santé de la filière sont attendus pour l'été, l'Agence bio a présenté, le 19 mars, son 18e baromètre sur la consommation et la perception des produits biologiques en France. Conclusion : « des courses à l'assiette, l'année Covid bouleverse tout, sauf les envies de bio ». Selon les chiffres avancés, 73 % des Français consommeraient au moins une fois…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil