Biocontrôle et biosolutions, la Nouvelle-Aquitaine se dote d’une feuille de route pour 2026

La Région Nouvelle-Aquitaine s'est dotée, le 7 février, d'une feuille de route 2022-26 dédiée au biocontrôle et aux biosolutions. L'idée est de stimuler les acteurs locaux de ces deux filières, et de faire bénéficier les exploitations de la région de leurs travaux.
feuille de route ; biocontrôle et biosolutions
Sortir des pesticides de synthèse en 2030, articuler les filières végétale et animale autour d'une approche « One health », soutenir l’innovation et renforcer le tissu économique régional. C'est le triple objectif que se donne la Région Nouvelle-Aquitaine avec sa feuille de route « Biocontrôle et biosolutions ». Les élus du conseil régional l'ont validée le 7 février, à Bordeaux. Cette feuille de route couvre la période 2022-2026, « dans la limite des crédits budgétaires inscrits annuellement ».

S'appuyer sur des actions déjà engagées

L'idée est donc de stimuler les acteurs locaux en s'appuyant sur des financements…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Le Conseil d’État s’oppose à cinq projets de bassines en Charente-Maritime

8 février 2023
C'est un feuilleton à rebondissements comme en réservent les projets de bassines de rétention d'eau portés par le secteur agricole. L'avenir de cinq de ces bassines en Charente-Maritime, dans les communes de La Laigne, Cramchaban et la Grève-sur-le-Mignon, s'assombrit avec l'avis émis par le...