Biocontrôle, le Brésil met les bouchées doubles

Les rencontres annuelles de l’industrie du biocontrôle, qui a réuni plus de 970 participants à Bâle, les 19 et 20 octobre 2021, ont révélé combien les solutions alternatives aux produits conventionnels sont devenues incontournables dans le monde entier. Le Brésil fait désormais office de leader, avec une politique efficace dédiée au déploiement de ces produits. Le point avec Jennifer Lewis, directrice d’IBMA Global.
biocontrôle
Plus de 970 représentants de l’industrie du biocontrôle de 44 pays ont participé, les 19 et 20 octobre 2021, à la 16e édition de l’ABIM (Annual biocontrol industry meeting). Cet événement mondial autour du biocontrôle, qui s’est tenu en présentiel et en distanciel, a plus que jamais montré que ces solutions alternatives aux produits conventionnels sont devenues incontournables pour la transition vers une agriculture durable.

L’importance des stratégies nationales pour déployer le biocontrôle

“Ces rencontres révèlent que la volonté de transformer l’agriculture pour la rendre plus durable n’est pas seulement européenne mais bien mondiale et que les…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil