Biodiversité et COP 15, atteindre enfin les objectifs pour 2050

La prochaine réunion de la Convention sur la diversité biologique devrait se tenir en octobre 2020. Les négociations avancent avec l'ambition d'aboutir à des objectifs chiffrés pour 2030 et 2050, accompagnés d'indicateurs de suivi. L'agriculture est concernée, via son usage des engrais et des pesticides. Le point avec l'Iddri.

Depuis le Sommet de Rio de 1992, à l'origine de la mise en place de la Convention sur la diversité biologique (CDP) avec 196 pays, les objectifs des plans stratégiques sur la biodiversité n'ont pas été tenus. Certes, des cadres riches ont été définis, notamment à l'issue des négociations de Nagoya, mais les constats vont plutôt vers des échecs. Une des erreurs, selon l'Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) qui organisait une webconférence le 19 mars : l'absence d'objectifs chiffrés, à l'exception de celui d'atteindre 17 % des aires protégées terrestres pour…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil