Biosolutions, Ascenza France gagne du terrain

Ascenza, qui cherche à augmenter la part des produits naturels dans les programmes de protection des cultures, séduit de plus en plus de distributeurs et d’agriculteurs avec ses solutions. Ces spécialités, regroupées sous la marque Blexia, gagnent du terrain et complètent l’offre de la société, aux côtés des substances de synthèse. Explications, avec Philippe Bandiera, directeur France.
Ascenza
Référence agro : Ascenza a pour ambition de réduire la charge chimique de son portefeuille de solutions. Par quels moyens ? Philippe Bandiera : Notre feuille de route 2030 prévoit en effet d’abaisser la charge chimique de notre offre, d’orienter nos formulations de substances post-brevet vers des solutions efficaces et durables. L’approche combinatoire est fondamentale et les produits phytosanitaires conventionnels restent indispensables, mais ils ne représenteront, en 2030, plus que 65 % de notre portefeuille, contre 93 % actuellement. De nouvelles solutions, faciles à utiliser, combinant la chimie de synthèse et des substances naturelles, devraient être en cours d’évaluation à…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil