Biotechnologies, dissolution programmée pour le HCB

L'été 2021 esquisse le clap de fin pour le Haut conseil des biotechnologies, HCB. Le ministère de la Transition écologique veut relever cette instance de ses fonctions, consistant à émettre des avis sur les biotechnologies, notamment les OGM. Un projet d'ordonnance allant dans ce sens a été mis en consultation publique courant août.
Sélection; HCB; biotechnologies
La dissolution du Haut conseil des biotechnologies (HCB) est engagée. Créée en 2008, cette instance devait éclairer les politiques françaises à travers ses avis et recommandations liés aux biotechnologies, sujets sensibles parmi lesquels se trouvent notamment les OGM. Durant l'été, une consultation publique concernant un projet d'ordonnance a été menée, avec pour objectif de redéfinir les modalités selon lesquelles les avis et recommandations sur ces thématiques seront menées à l'avenir. Ce texte évoque la nécessité de relever le HCB de ses fonctions, cette instance ayant révélé « des dysfonctionnements, l’empêchant d’assurer de façon optimale…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil