Blé dur : les industriels, inquiets pour la qualité de la récolte 2018

Dans un communiqué daté du 23 juillet, le Sifpaf et le CFSI, représentant les industriels semouliers et pastiers, s’alarment sur la qualité de la récolte de blé dur « dont les deux tiers s’avèrent très impactés dans le Sud, en raison de conditions climatiques difficiles ». Avec des rendements attendus en retrait de 12,1 % sur un an (- 20,2 % en Languedoc-Roussillon, – 17,8 % en Midi-Pyrénées et – 10,6 % en Poitou-Charentes, le bilan 2018 s’annonce très mauvais. Nos voisins italiens seraient également touchés. Les industriels estiment qu’une grande partie de la récolte de cette année, faute de qualité, ne pourra pas être utilisée pour l’alimentation humaine.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil