BreedWheat, des blés adaptés à une agriculture plus durable

Après neuf ans de travaux, le projet BreedWheat, réunissant 28 partenaires publics et privés, a dressé son bilan au cours d’une webconférence organisée le 4 décembre. Objectif initial : améliorer les variétés de blé tendre face aux changements climatiques. Et les résultats semblent être au rendez-vous.
Crédit photo: Inrae
Depuis la fin des années 90, les rendements de blé tendre connaissent une stagnation due au changement climatique alors même que le progrès génétique continue d'avancer. Dans le cadre du projet de recherche BreedWheat, lancé en 2011, 28 partenaires publics et privés* se sont penchés sur le séquençage génomique du blé tendre, afin de sélectionner des variétés améliorées qui correspondent aux besoins des sélectionneurs et des producteurs. Le bilan de ce projet a été présenté le 4 décembre.

Plus de 5000 nouvelles lignées

La stratégie développée par BreedWheat consiste à identifier des régions du génome dédiée au rendement et à…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil