Bresson s’équipe d’un trieur-nettoyeur mobile pour les cultures bio

Le négoce Bresson a fait l'acquisition d’un Marot Mobil, un trieur de grains mobile. L’objectif : offrir une prestation de service à ses clients, mais aussi aux agriculteurs qui livrent directement aux meuniers.
Marot Mobil ; Bresson
Le Marot Mobil dans la cour du négoce Bresson. © Coraline Racle/Bresson
Depuis quelques semaines, une nouvelle machine occupe la cour du négoce Bresson : un Marot Mobil. Ce trieur mobile permet de nettoyer des céréales à paille, des oléagineux et des protéagineux, directement dans les exploitations des agriculteurs. « Notre objectif est de diversifier les services proposés à notre clientèle, explique Coraline Racle, directrice des établissements Bresson. Cela nous permet aussi d’entrer dans des fermes qui vendent en direct à des meuniers, sans passer par des négociants. Nous souhaitons étendre notre clientèle et notre territoire. »

100 000 € pour le Marot Mobil, avant la hausse des prix du métal

Le…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil