Budget 2014 : le ministère de l’Agriculture poursuit sa diète

Après celle de 2013 (- 3%), le budget de l'Agriculture va subir en 2014 une nouvelle baisse de 3,2% à 4,9 milliards d'euros. Une diminution des crédits qui, selon Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture, devrait être sans impact pour les agriculteurs. Les efforts consentis s'appliqueront d'abord aux dépenses de fonctionnement de son ministère, en baisse de 5,8%. Surtout, affirme Stéphane Le Foll, ce budget garantit ses priorités : l'installation des jeunes, le soutien de l'élevage et l'agro-écologie, grâce notamment au transfert de certaines aides autrefois prises en charge par le budget national par le budget communautaire (indemnité compensatoire de handicap naturel, près de 70 M€, ou financement de la prime nationale supplémentaire à la vache allaitante, près de 100 M€). A noter que les crédits consacrés aux mesures agro-environnementales sont en augmentation de près de 15 M€. Le prolongement pour 2014 des contrats de prime herbagère agro-environnementale (PHAE) est confirmé. Enfin, l'engagement en faveur du développement de l'agriculture biologique est renforcé avec une revalorisation du fonds « avenir Bio » de 45% et un maintien des crédits de fonctionnement en faveur de l'Agence Bio.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *